Ce billet a pour objet d’analyser quelques nouveaux usages en regard du formalisme exposé dans ce billet. Sont présentés ici trois exemples emblématiques : le blog qui permet de démocratiser l’émission de messages, Meetic et les services de mise en relation qui ont révolutionné les usages par une nouvelle gestion des droits d’accès, et Wikipedia qui a offert un accès large à l’émission et un accès transparent en publiant la liste des droits d’accès.

Blog : un blog ne se distingue qu’en deux façons d’un journal gratuit : son coût de production et la possibilité de laisser des commentaires. En termes d’adressage l’évolution est donc la possibilité de différencier les droits d’accès en émission suivant le type de message.

Meetic : les droits d’accès sont différenciés en fonction du type de message : l’accès au contenu est libre sauf dans le cas de mise en relation. Ce sont les droits d’accès à ces messages de communication privée qui sont monétisés. La politique de gestion des droits d’accès permet ainsi le teasing : en montrer suffisamment pour provoquer l’acte d’achat.

Wikipedia : au-delà de l’accès très large en termes d’émission (tout le monde peut modifier un article), Wikipedia se caractérise par la transparence faite sur les droits d’accès : la liste des administrateurs est publiée.